Budget 2019

Contenu de la page : Budget 2019

De nouvelles marges de manœuvre.

Les premiers résultats des efforts de maîtrise budgétaire annoncés sont aujourd’hui mesurables.
En effet, le seul exercice 2017 a permis de dégager 600 000 € de marge supplémentaire sur le fonctionnement courant de la collectivité.
Lorsque l’État souhaite limiter l’augmentation des budgets de fonctionnement courant à 1,2 %, nous diminuons le nôtre de 1,7 % entre 2016 et 2017.

UNE CAPACITÉ D’INVESTISSEMENT RETROUVÉE…

Pour la première fois depuis 2016, le budget de fonctionnement 2019 est équilibré sans puiser dans notre bas de laine.
Au contraire, tout ce qui est épargné, nous pouvons le réinvestir. Les investissements 2019 s’élèvent ainsi à près de 1,5 M€.
Dès 2018, la rénovation et la création de classes supplémentaires sur le groupe scolaire Ferdinand Buisson ont ainsi pu être réalisées pour un montant total de travaux de 415 000 €.
Après déduction des financements de l’État et du Conseil départemental, l’autofinancement de la ville s’élève à 124 000 €, sans recours à l’emprunt.

UN DÉSENDETTEMENT À LA HAUTEUR DES EFFORTS CONSENTIS…

Après avoir atteint 21,16 M€ en 2014, la dette de la ville s’établit à 14,7 M€ au début de l’année 2019, soit un désendettement de 32 % en cinq ans. _ Pour rappel, la dette est composée à 77,7 % d’emprunts contractés dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine (PRU).

DES PERSPECTIVES CERTAINES…

Depuis 2016, le remboursement du capital emprunté grève lourdement le budget avec une annuité de plus de 1,2 M€.
Celle-ci diminuera de 172 000 € en 2020 et de 130 000 € en 2021, en raison de la fin de remboursement de sept emprunts, soit plus de 300 000 € de capacité annuelle d’investissement supplémentaire à court terme.